10 juillet & 5 août – L’oubli est une tâche dans le ciel

« J’ai rêvé d’une vie engloutie dans la neige, dans la nuit, le contraste du noir et blanc étant pulvérisé par mes songes, la lumière du réel. Il me semble vivre depuis des siècles loin du monde, dans un village si retiré que son nom n’existe même pas sue les cartes contemporaines. J’ai vécu ici mille saisons, à lire, à écrire, à ne rien entreprendre, dépourvu de toute visite. Au bord d’une fenêtre, à regarder passer les nuages, à écouter les moindres bruits. Dans un jardin si étroit, j’ai eu des rêves immenses … ». Joël Vernet

Texte : Joël Vernet
Contrebasse : Michel Sanlaville
Lecture : Thierry Vincent