Informations générales

Rencontres & Festivals

Spectacles en diffusion

Médiation & Pédagogie

canope

Centre National de Documentation Pédagogique.
Le CNDP, à la tête du réseau CANOPÉ, propose un site de ressources pédagogiques et documentaires à destination de la communauté éducative, en faveur de la réussite des élèves.

Conventionnement

Adhérente à l'opération Chéquier Jeune Isère "manifestation culturelle" du Conseil général de l'isère. La Cie accepte les règlements par Chéquier Jeune Isère.

Un peu de bleu sur les ailes d'un ange - dossier de presse PDF Imprimer Envoyer

 

La Cie Petit Théâtre présente une création théâtrale, picturale et musicale

Un peu de bleu sur les ailes d’un ange,
une histoire pour Marc Chagall

Texte de Bijou Le Tord
publié chez Jean Pierre Huguet Editeur, collection « Les artistes du Monde »

Avec
Nicole CHIAPELLO, Conteuse
Sophie GENTILS, Chanteuse
Virgile COMPAGNON, Comédien
Alexis CIESLA, Clarinettiste*

Mise en scène
Thierry VINCENT

Création et Régie Lumière
Sylvain RODRIGUEZ
Jérôme CHARRETON

Illustrations
Bijou Le Tord

Vidéo et Photographies de scène
Jérôme CHARRETON

Production : Cie Petit Théâtre
Avec le soutien du Fonds Social Européen – CRESS Rhône Alpes

Deux versions théâtrales :

un format Jeunesses ( dès 3 mois /Durée : 35-40 minutes)
un format Tout Public ( Durée : 1 h 15 minutes, version Musique Klezmer*)

le texte

« Dans une langue poétique, à travers une histoire qui dessine l’essentiel de la vie et de l’oeuvre du peintre Marc Chagall, avec  tendresse, Bijou Le Tord parvient à emmener l’auditeur –spectateur au coeur d’une musique et d’une lumière intérieure qui dialoguent avec ses images. »

Thierry VINCENT

Sais-tu
Paris,

que
je suis né
avec la couleur

bleue ?

il y a
un grand feu

ce jour-là . . .

on
l’entend
qui parle tout bas

et
ses yeux
sont la couleur

de l’arc-en-ciel !
je suis
penché
à ma fenêtre

le monde est tendre,

léger,

je t’aime dans mes couleurs

Paris . . .
laisse-moi
un peu de place !
je suis
poète

je suis
artiste,

me
changeras-tu

en
éclair à la fin ?

notes de mise en scène

Donner à voir et entendre sur la scène  les mots et les images de l’album  de Bijou Le Tord par lesquels elle a dessiné les contours d’une vie et ouvert notre regard sur l’œuvre dense et foisonnante de Chagall,  tel est le point de départ et l’horizon du travail de mise en scène.

La simplicité des mots employés par le poète Bijou Le Tord doit trouver sur scène son intensité et conserver l’intimité qu’ils tissent avec le lecteur. L’espace scénique comme le jeu des acteurs doit donc conduire à cette intimité, à ce point de rencontre entre les mots et les émotions qu’ils font naître au fond de chacun de nous. Ce moment où le langage n’est pas seulement le moyen de dire ou de subir le monde mais où il devient –redevient- poésie, c’est-à-dire espace de liberté…

A l’instar de l’œuvre  picturale de  Bijou Le Tord qui rend hommage à Marc Chagall cherchant dans l’espace de la toile à construire  un langage de liberté et de poésie, l’espace scénique doit devenir espace de liberté. L’espace de la scène doit ressembler à l’espace imaginaire que la lecture dessine avec les mots offerts par le poète, les acteurs doivent y laisser leur voix et leur chant, les mots et les images libres de devenir poème dans les  yeux des spectateurs.

Une succession de tableaux au sens dramatique du terme  met à la fois en scène la vie du Peintre et son imaginaire dont la couleur tente d’effacer la noirceur du monde à la façon des enfants, par pur jeu pour une pure joie. Le chant et la musique, comme dans les comptines des enfants, y deviennent autant de refuge où dansent les mots et les couleurs ; autant d’espaces de liberté.

Entre évocation de la Russie de l’enfance et éblouissement de la lumière de Paris, le spectacle construit comme une chanson avec refrain et couplets donne à voir le mouvement, la fantaisie et la poésie des toiles de Chagall où les animaux volent et la musique danse «entre le ciel et la terre».

Mêlant le théâtre, le chant, voire la danse, la scène est tout à la fois l’atelier du peintre d’où jaillit la lumière et l’imaginaire du peintre voire son cœur. Outre les émotions du spectacle vivant, le spectacle cherche à créer les sensations que procure la lecture de l’album : la liberté de laisser aller les yeux de l’image au mot ou inversement,  l’émerveillement poétique devant le dialogue entre le mot et l’image.

La musique klezmer d’Alexis Ciesla vient enrichir ce dialogue dans la version tout public du spectacle.

l’auteur

Bijou Le Tord  est née à St. Raphaël, Var. Elle habite à Lyon avec sa famille, jusqu’à son départ pour les USA à l’age de seize ans.
Elle étudie l’art et les fondements de la couleur, de la peinture en soierie à l’école Américaine  ‘ The Fashion Art Institute ’ à New York. Elle y sera professeur pendant dix ans.

Après une carrière de designer en soierie à NYC, où elle dessine pour les grands couturiers Américains. Elle crée d’innovantes collections de dessins, qui marqueront le monde de l’industrie du textile Américain. Toutes ses créations sont dans  les Archives du Fashion Art Institute  à New York. Le monde de la grande couture l’a captivée, il lui apporte multiples façons d’exprimer son art, ses couleurs et sa passion pour la création de designer.

Elle continue son chemin dans le monde artistique de NYC et étudie l’histoire de l’art à The School of the Art Institute à Chicago. Sous sa direction le Theater du Fashion Institute à NYC, deviendra son foyer d’études et d’inventions. Cela lui permet de dessiner pour la scène. La littérature Américaine s’ouvre à elle.

Bijou Le Tord choisit alors d’écrire et d’illustrer des albums d’art pour enfants. Elle concentre ses efforts sur la vie et le travail des artistes du 20ème siècle : Matisse, Un Oiseau ou Deux ; Monet, Un Papillon Bleu ; sont parmi ses premiers livres à grands succès. Ils sont récompensés par le titre très prisé de Meilleur Livre pour Enfants, Publisher Weekly, pour les années 1998, 1999.  Ses livres, plus de trente, tous écrits en anglais, seront traduits en japonais, et coréen.

Son premier livre d’images « en français », album pour enfants : « un peu de bleu sur les ailes d’un ange / une histoire pour Marc Chagall » a été publié en 2008, par Jean-Pierre Huguet Editeur à St. Julien Molin Molette.

Bijou Le Tord est aussi peintre et photographe.

Le metteur en scène

Thierry VINCENT,  est également Professeur de Lettres Modernes, il partage son temps entre l’enseignement et les arts vivants depuis plus de 20 ans. Il s’intéresse très tôt (1985) à la mise en scène de spectacles, en signant entre autres en 1989 une mise en scène remarquée de L’Atelier de JC Grumberg ; en 1999, celle d’un poème musical de Jean Tardieu ABC de notre vie. La devise de Gaston Baty, illustre compatriote metteur en scène, né à Pélussin («  Le Théâtre est l’art définitif et complet en qui s’exalte tous les autres, plus beaux d’être réunis ») le touche et ouvre la voie à tout son travail de metteur en scène.

Son goût de la pédagogie et de la mise en scène le pousse à interroger le théâtre, la poésie, le chant et la peinture pour créer des formes nouvelles où les enfants comme les adultes puissent découvrir la richesse de leur confluence.

Aussi, pour soutenir la diffusion de spectacles vivants (vocaux, musicaux ou théâtraux), il crée en 2001, les Rencontres Voix & Musiques en Chapelles du Pilat (8ème édition, en 2008) qu’il dirige au sein de la Cie  Le Petit Théâtre.  Depuis 2005, il met en scène les spectacles professionnels de conte destinés à la petite enfance de la Conteuse Nicole Chiapello - Lilly Pomme (2005), Flic Flaque (2006), Tempo & Tic (2007).

De même, en 2006,  il crée les Rencontres Régionales (Rhône Alpes) des  Bébés Lecteurs dont l’ambition est de promouvoir la lecture des livres, mais également promouvoir le spectacle vivant, auprès des très jeunes enfants comme de leurs parents. Il signe alors la mise en scène d’une adaptation de l’album jeunesse La Chasse à l’Ours.

Il rencontre alors Bijou Le Tord, artiste auteur-illustrateur franco-américaine qui lui propose un texte court et dense, poème en hommage à Marc Chagall : Un peu de bleu sur les ailes d’un ange, une histoire pour Marc Chagall  qu’il met en scène en 2007 et qu’il publie, en 2008, en tant que directeur de collection chez Jean Pierre Huguet Editeur (St Julien Molin Molette).

Les interprètes

Nicole CHIAPELLO,

En 1997, elle découvre le conte  et se forme aussitôt auprès de Pépito Matéo, Michel Hindenock, Gigi Bigot. Dès lors, elle sillonne crèches, bibliothèques, Relais d’Assistantes Maternelles dont les portes s’ouvrent grâce à la qualité de sa relation aux enfants et  de son travail. Ses personnages de Gasparine, l’épouvantail, ou de Romarin le Lutin captivent rapidement et durablement petits et grands.
Parallèlement à cette activité de conteuse, elle réalise un travail de formation vocale et théâtrale auprès d’Alain Goudard et de Thierry Vincent avec qui elle développe dès 2004 la création des spectacles « solo » de conte (en particulier Lilly Pomme, Flic Flaque, Tempo & Tic, pour les plus récents).

En 2006, aux côtés de Thierry Vincent, elle crée les Rencontres Régionales (Rhône Alpes) des  Bébés Lecteurs dont l’ambition est de promouvoir la lecture des livres, mais également promouvoir le spectacle vivant, auprès des très jeunes enfants comme de leurs parents.

Elle crée et joue ses spectacles « solo » Lilly Pomme, Flic Flaque, Tempo & Tic… Elle participe ainsi à la création  en Trio de la Cie Petit Théâtre : La chasse à l’ours (fin 2006) Un peu de bleu sur les ailes d’un ange, une histoire pour Marc Chagall (fin 2007).

Sophie GENTILS

Après neuf ans passés dans les coulisses des théâtres en tant qu’habilleuse, principalement à la Cartoucherie de Vincennes et en tournée, changement de cap : de Paris elle s’installe en région lyonnaise et ce qu’elle exerçait en parallèle devient son activité principale : théâtre et chanson côté scène.

Auteur compositeur interprète, elle monte le groupe « Sophie Gentils trio » (guitare-voix, violon, violon alto) issu du groupe « Amande amère » dans lequel déjà la juxtaposition de la chanson, de la musique classique, du conte, du clown et de l’improvisation constituait la particularité de son univers.

D’autre part, elle poursuit ses activités théâtrales (jeu, mise en scène, écriture) en se tournant vers  le spectacle pour enfants et entre, en tant que comédienne-chanteuse, au sein de la Compagnie sac à son  et  de la Compagnie Petit théâtre.

Alexis CIESLA

Alexis Ciesla étudie à Lyon, Genève et Paris où il obtient ses premiers prix de clarinette et clarinette basse. Il participe, en parallèle, en temps que clarinettiste soliste, à l’Orchestre Mondial des Jeunesses Musicales (Canada, Allemagne et Russie) et à l’Orchestre Français des Jeunes (France, Suisse).

Attiré par la pédagogie, il obtient son Diplôme d’Etat ainsi que le Certificat d’Aptitudes aux fonctions de professeur de clarinette. Il enseigne à l’Ecole de Musique Agréée de Saint-Priest et intervient sur des projets innovants en relation avec l’improvisation, les arts plastiques, la musique électroacoustique, la danse, la musique de rue…

Attiré par les musiques improvisées et traditionnelles, il fonde le « Doumka Clarinet Ensemble » avec lequel il crée, en collaboration avec le percussionniste Youval Micenmacher les spectacles « L’Indien de la Mer Rouge » « Ciné-concert Dulac », participe à de nombreux festivals « Banlieues Bleues » « 38èmes Rugissants »... donne des concerts en France, au Maroc, en Allemagne… et enregistre trois albums « Autour des Musiques d’Europe Orientale et Yiddish » « Café Rembrandt » (Enja Records / Harmonia Mundi) « La Coquille et le Clergyman » (Radio-France / Collection Signature / Harmonia Mundi).

Il collabore également avec le chanteur Hervé Lapalud pour l’album « Invendable », la chanteuse grecque Elisa Vellianiti « Voleur de secrets » (Chant du Monde / Harmonia Mundi), le Théâtricule et la Cie Michel Tallaron, les ciné-concerts du Musée d’Orsay... et compose de la musique pour les éditions « Advance Music » et « Robert Martin ».

Virgile COMPAGON,

Amoureux des mots et des sons,  il revendique un long parcours de formation de comédien-chanteur par la pratique de stages (jeu, scénographie), de figurant, de membre de compagnies de théâtre et de chœur. Ce parcours d’amateur éclairé, accompagné du CAPES de Lettres, lui a permis de découvrir le répertoire classique (Molière et son Médecin Malgré lui,  Racine et ses Plaideurs….), les auteurs étrangers (Synge et son Baladin du Monde Occidental ou à Cheval vers la mer, Tchekhov et sa Demande en Mariage, …), les contemporains (Tardieu et son ABC de notre vie Grumberg et son Atelier ….)

Il a participé à la plupart des mises en scène ou créations du metteur en scène  Thierry Vincent lorsqu’en 2006, il décide de donner un tour professionnel à sa longue pratique théâtrale en participant à l’adaptation de l’album jeunesse La Chasse à l’Ours puis à la récente création de la Cie Le Petit Théâtre Un peu de bleu sur les ailes d’un ange, une histoire pour Marc Chagall de Bijou  Le Tord.
Dans les spectacles destinés à la Petite Enfance de la Cie Petit Théâtre, il offre le pôle masculin nécessaire à leur équilibre vocal et sensoriel.

Marc CHAGALL

Né le 7 juillet 1887 à Vitebsk, en Biélorussie, naturalisé français en 1937 et mort le 28 mars 1985 à Saint-Paul de Vence.

« Mon art vient des livres que j’ai vus sur les pupitres et dans les armoires… que j’ai touchés de mes mains pales »
Chagall est l'un des plus célèbres artistes installés en France au XXe siècle avec Pablo Picasso. Son œuvre, sans se rattacher à aucune école, présente des caractéristiques du surréalisme et du néo-primitivisme. Inspirée par la tradition juive, la vie du shtetl (village juif en Europe de l'Est) et le folklore russe, elle élabore sa propre symbolique, autour de la vie intime de l'artiste. Chagall s'est essayé, outre la peinture sur toile, à la poésie, à la peinture sur vitrail, sur émail, etc.
Un musée lui est consacré à Nice : le Musée Biblique. L’album jeunesse Un peu de bleu sur les ailes d’un ange de Bijou Le Tord - paru dans la collection « Les artistes du Monde »  chez Jean Pierre Huguet Editeur (St Julien Molin Molette- loire) est un hommage à son œuvre.

La presse

Un spectacle vivant où l’intimité de la lecture de l’album est retrouvée dans une « mise en scène sobre, des objets symbole forts (bougie, boîte à musique) qui contribue à la naissance des mots, à l’harmonie des couleurs et du livre-scène » (Jacques Gabert, le Réveil 30 nov 2007). Sur scène, page du livre ouverte aux yeux de tous,  les voix parlées ou chantées, féminines ou masculine peignent les mots et les font danser.

« … les professionnels du Petit Théâtre se sont lancé un double défi : mettre sur scène la peinture et permettre au jeune public en particulier d’accéder à un spectacle de qualité. C’est réussi : le public, plus ou moins jeune, est enchanté. » Géraldine Poncet, le progrès 24/11/2007

En 2008, le spectacle a été joué dans son format Tout Public et dans son format Jeunesse 
plus de 40 fois …

Qui sommes-nous ?

Au cœur du Pilat, la Cie Petit Théâtre se propose de construire les conditions nécessaires à la recherche, la création et le développement de voies et formes nouvelles pour le spectacle vivant, en particulier le théâtre, la musique, les arts plastiques…
Au carrefour de différentes disciplines (conte, musique, peinture, chant…), nous participons à la recherche et la création artistique dans un dialogue  permanent avec nos contemporains par la réflexion et les rencontres - en particulier les Rencontres Voix & Musiques… (9ème édition dans le Pilat), ou les Rencontres Régionales des Bébés Lecteurs (4ème édition)…

Nous construisons  également des spectacles et des « laboratoires artistiques » avec les programmes ‘Culture et Handicap’ ‘Culture à l’Hôpital’, ‘Formation des Assistantes Maternelles’, ‘Projets scolaires’…) et  nous avons vous offrir le fruit de ce travail.

Conditions techniques

Lieu : le spectacle s’adapte à tout lieu où l’obscurité totale peut se faire – une partie du décor consiste en la vidéo projection des images- planches de l’Album de Bijou Le Tord. Le Public doit être assez proche de la scène pour établir une certaine intimité
Espace scénique : l’espace de jeu est un rectangle de 5 m de large  sur 3 mètres de profondeur, une introduction au spectacle intègre l’exposition des planches disposés dans la salle –si possible- et sur l’avant-scène

Eclairage : alimentation en 380 ou 220

Etant donné l’importance accordée à la lumière, la présence de notre régisseur lumière est indispensable.

Décor : un écran vidéo 2,4 m x 2,20 derrière lequel on doit projeter des images (prévoir un dégagement de 3 m environ en fond de scène à cet effet).

Coût :

2600 euros TTC (plusieurs représentations tarif dégressif, nous contacter) - Frais de déplacement et repas en sus

RAM, Crèches, Ecoles et Collèges (Enseignement de l’Histoire des Arts) : nous contacter.